Qu'apporte la nouvelle version du permis de conduire ?

Il a été décidé en 2013 de changer le format des permis de conduire français pour les harmoniser avec les autres permis en circulation en Union européenne. Désormais, le nouveau format ressemble à une carte de crédit plastifiée, avec photo du titulaire et inscription des informations suivantes :

Au recto : le nom, prénom, date et lieu de naissance, date et lieu de délivrance du permis, date de fin de validité, numéro de permis, signature du détenteur et catégories détenues.

Au verso : liste des catégories, date de passage d'examen, date de fin de validité de chaque catégorie et les restrictions éventuelles (ex : port de lunettes obligatoire pour la conduite).

A noter : les nouveaux permis obtenus entre septembre 2013 et juillet 2015 disposent en plus d'une puce électronique. Celle-ci a été supprimée depuis des titres français.

Y a-t-il une date de validité pour les anciens et nouveaux permis B ?

Vous êtes titulaire du permis de conduire d'un véhicule léger, connu sous la dénomination permis B ? En fonction de sa date d'obtention, la date de validité diffère :

  • pour les permis obtenus avant 2013 (le fameux "permis rose"), le titre reste valable jusqu'en 2033.
  • pour les permis sécurisés européens (au format carte de crédit), la durée de validité s'étend à 15 ans (5 ans pour les permis poids lourds ou transport de personnes).

J'ai un ancien permis, dois-je l'échanger contre un nouveau ?

A ce jour, près de 38 millions "d'anciens permis" sont toujours en circulation. Ces titres restent valables jusqu'en 2033, la préfecture vous indiquera les conditions de changement le moment venu. Vous n'avez aucune démarche à entreprendre, sauf si vous avez perdu votre permis, si celui-ci a été détérioré ou volé ou encore si vous avez changé de catégorie de permis de conduire.

Mon permis de conduire est-il valable partout en Europe ?

Votre permis B vous permet de conduire dans tous les pays de l'UE mais en respectant la législation locale. Si les règles de circulation sont progressivement harmonisées, certaines normes varient encore d'un pays à l'autre comme la limitation de vitesse, le taux d'alcoolémie autorisé ou l'équipement à posséder dans votre véhicule. Toute infraction constatée pourra donner lieu à sanctions.

Et en dehors de l'Europe ?

Si vous devez prendre le volant en dehors de l'Europe, votre permis peut suffire de manière temporaire (pour des séjours de moins de 3 mois à 1 an selon les pays) aux Etats-Unis ou au Canada par exemple. Mais la très grande majorité des pays hors UE exigent un permis de conduire international (Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, etc.). Enfin, certains pays ne reconnaissent que leur permis local. Renseignez-vous avant le départ auprès du ministère des Affaires étrangères.