Les solutions pour trouver une assurance auto mauvais payeur

Une erreur de prélèvement, un découvert bancaire ou une erreur de la poste peut bloquer le paiement de vos cotisations d’assurance auto. Si vous ne réglez pas à temps votre dette, votre assureur est en droit de mettre un terme à votre contrat. 

Dans cette partie, vous pouvez découvrir des solutions et des conseils pour trouver une assurance auto mauvais payeur.

Engagez une action en justice contre votre assureur

Si le non-paiement de vos cotisations est causé par un concours de circonstances et que vous n’êtes pas directement responsable, vous pouvez appeler votre assureur et tenter de lui expliquer la situation. S’il ne veut pas entendre raison et que vous avez des preuves suffisantes pour prouver votre bonne foi, vous pouvez engager une action en justice contre votre assureur. En revanche, vous n’avez aucune garantie que le résultat du procès soit en votre faveur. De plus, la procédure peut être longue et coûteuse et durant le procès vous n’êtes pas assuré. Donc avant de poursuivre votre assureur en justice, pensez à bien peser le pour et le contre.

Faites appel au Bureau Central de Tarification  

Si vous avez été résilié pour non paiement de vos cotisations, votre identité apparaît désormais dans le fichier AGIRA en tant que mauvais payeur. Ce fichier est accessible par tous les assureurs qui le consultent avant d’accepter votre demande de souscription. Malheureusement, vous êtes considéré comme un profil à risques par la plupart des compagnies d’assurance qui peuvent être réticentes à l'idée d’accepter votre demande d’adhésion.

Après plusieurs refus de la part d’assureurs, vous pouvez faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT). Cet organisme indépendant a le pouvoir d’imposer à un assureur de vous couvrir au minimum avec une assurance auto au tiers. Il fixera le montant de vos cotisations par la suite. 

C’est à vous de sélectionner l'assureur qui vous intéresse et de faire parvenir votre demande au BCT.

Trouvez un assureur spécialisé dans les conducteurs résiliés  

Pour augmenter vos chances d’obtenir des retours positifs de la part des compagnies d’assurance, vous pouvez directement faire votre demande de souscription auprès des assureurs spécialisés dans les conducteurs résiliés. En effet, certaines compagnies d’assurance ont fait le choix de vendre uniquement des contrats d’assurance auto aux conducteurs résiliés. Elles seront donc plus enclines à accepter votre demande d’adhésion que les assureurs traditionnels. En revanche, le montant de vos cotisations risque d’être plus élevé qu’un conducteur sans antécédent.

Pour découvrir quels sont les assureurs spécialisés dans les conducteurs résiliés, vous pouvez utiliser gratuitement notre comparateur en ligne. Certains assureurs partenaires de notre comparateur peuvent vous proposer une assurance auto pour mauvais payeur.

Je trouve une assurance auto mauvais payeur

Simulation de tarifs pour une assurance auto mauvais payeur 

Voici des simulations de tarifs pour une assurance auto mauvais payeur. Ces prix ont été obtenus grâce à notre comparateur en ligne. Les tarifs affichés dans le tableau ci-dessous concernent un conducteur de 30 ans qui vit à Nantes et qui a été résilié par son assureur pour non-paiement de ses cotisations. Il conduit une Renault Clio 3 ACCESS 1.2 16 V 65  essence de 2007.

Les assurances auto au tiers pour non-paiement des cotisations
AssureurGarantiesPrix
Mieux AssuréResponsabilité civile
Défense pénale
Protection du conducteur :
en option 100 000 €, 200 000 € ou 300 000 €
Assistance véhicule :
en option 50 km ou 0 km
Véhicule de remplacement :
en option
26 €/mois
L’olivier AssuranceResponsabilité civile
Défense pénale
Protection du conducteur :
100 000 € ou 1 000 000 € en option
Assistance véhicule :
franchise de 50 km ou 0 km en option
Véhicule de remplacement :
en option
28 €/mois
ElsassurResponsabilité civile
Défense pénale
Protection du conducteur :
200 000 € ou 1 000 000 € en option
Assistance véhicule :
pas de franchise en cas d'accident
franchise de 50 km en cas de panne
Véhicule de remplacement :
en option
41 €/mois

Ce tableau a pour objectif de vous donner un aperçu des tarifs pratiqués par nos assureurs partenaires comparateur pour un conducteur résilié pour non-paiement. Le prix d’une assurance auto est propre à chaque conducteur et véhicule.

Si vous souhaitez obtenir gratuitement des devis adaptés à votre situation, il vous suffit simplement d’utiliser notre comparateur. Vous devez remplir l’ensemble des informations demandées et vous devez répondre oui à la question : avez-vous des antécédents d’assurance tels que sinistres, retrait de permis, résiliations par votre assureur, condamnation pour alcoolémie ou usage de stupéfiants ? Par la suite, vous devrez préciser vos antécédents. Pour cela, vous devez cocher la case oui, pour non-paiement à la question : avez-vous fait l'objet d'une résiliation par un assureur durant les 3 dernières années ? 

Une fois que vous avez renseigné l’ensemble des informations demandées, notre comparateur vous présente les assureurs susceptibles d'accepter votre demande de souscription avec le prix et le détail des garanties.

Si l’un des contrats affichés dans la page de résultats vous intéresse, vous pouvez en savoir plus en visitant le site de l’assureur ou en demandant à être rappelé par un commercial. Pour gagner du temps, vous avez la possibilité de souscrire le contrat directement en ligne.

Je trouve une assurance auto mauvais payeur

Comment choisir son assurance auto mauvais payeur ?

 Il faut savoir que le tarif d’une assurance auto dépend de plusieurs facteurs :

  • Le modèle de votre voiture : sa marque, son modèle, sa puissance fiscale, etc..
  • Votre ville de résidence.
  • Votre profil en tant que conducteur : votre bonus/malus, vos antécédents (sinistres, résiliation, retrait de permis…), la date d’obtention de votre permis de conduire, le nombre d'années d’assurance, etc.
  • La formule d’assurance auto choisie : tiers, tiers plus ou tous risques.

Il convient donc de choisir un contrat d’assurance auto adapté à votre profil et à votre voiture.

Si vous avez été résilié par votre assureur pour non paiement de vos cotisations, votre nom apparaît désormais dans le fichier Agira qui est accessible par l’ensemble des assureurs. Par conséquent, vous êtes désormais considéré comme un profil à risques. La plupart des assureurs risquent de refuser votre demande de souscription ou s’ils l'acceptent, le montant de vos cotisations va augmenter en conséquence.

Pour pallier cette hausse du tarif, vous pouvez souscrire une assurance auto au tiers. Il s’agit de la formule la moins chère proposée par les assureurs. Vous avez généralement accès à une garantie responsabilité civile, protection corporelle du conducteur et défense pénale en cas de litige en lien avec votre voiture. Ainsi, dans le cas d’un accident responsable, votre assureur indemnise les dégâts corporels et matériels causés à autrui et vos dommages corporels sont également pris en charge. Par contre, les dégâts matériels de votre véhicule ne sont pas remboursés. Cette formule peut vous convenir si vous avez une vieille voiture dont la cote à l'argus est faible.

En revanche, si votre véhicule est relativement récent et représente une valeur marchande importante, la formule au tiers n’est pas la plus adaptée. Si vous avez un budget restreint, vous pouvez opter pour une formule intermédiaire telle que l’assurance auto au tiers plus. Le tarif de ce type de formule est à peine plus élevé que la formule de base et la couverture des sinistres est plus efficace. En effet, en plus des garanties présentes dans la formule au tiers, vous avez accès à des garanties telles que le bris de glace, le vol, l’incendie, les catastrophes naturelles, les attentats, l’assistance véhicule, etc.

Si vous possédez une voiture neuve ou récente, l’assurance auto tous risques est la formule qui vous offre la protection la plus efficace pour votre véhicule. Elle couvre un large panel de sinistres et indemnise vos dommages corporels et matériels. En revanche, il faut bien garder à l'esprit que dans votre cas, la souscription d’une formule tous risques peut vous coûter cher. En effet, en tant que mauvais payeur, vos cotisations sont majorées et la formule tous risques est le contrat le plus cher proposé par les assureurs.