Comment connaître mon solde de points ?

Si vous commettez une infraction entraînant une perte de point(s), un courrier (48N ou 48M) du ministère de l’Intérieur vous en informe, en précisant le nombre de points perdus et le solde restant.

Si vous souhaitez spontanément consulter votre solde, vous pouvez demander un relevé intégral des informations de votre permis de conduire en vous adressant à votre préfecture. Vous aurez ainsi accès à l’historique des infractions commises.

Vous pouvez aussi consulter le site officiel du ministère de l’Intérieur Télépoints : https://tele7.interieur.gouv.fr/tlp/. Vous connaîtrez ainsi le nombre de points affectés à votre permis de conduire au moment de la visualisation, sous réserve d’éventuelles infractions commises et non encore enregistrées dans le système national des permis de conduire. La connexion sur ce site est sécurisée, et se fait grâce à des identifiants personnels que vous retrouverez sur le courrier vous informant de la perte de vos points (48N, 48M ou 48SI ) ou sur votre relevé intégral de situation. Mais vous pourrez aussi utiliser le protocole de connexion FranceConnect.

Au bout de combien de temps je peux récupérer automatiquement mes points ?

Vous pouvez récupérer partiellement voire totalement vos points, sans démarche particulière :

Après 6 mois sans infraction

Si vous n’avez perdu qu’un seul point, celui-ci vous sera automatiquement réattribué au bout de 6 mois, si aucune nouvelle infraction n'a été commise dans cet intervalle.

Dans le cas contraire, le point est perdu et vous devrez attendre 2 ans pour le récupérer.

Après 2 ans sans infraction

Vous pouvez retrouver l’intégralité de vos 12 points au bout de 2 ans si la dernière infraction commise correspond à une contravention de 1ère, 2e ou 3e classe et que vous n'avez pas commis de nouvelle infraction pendant ce délai.

Quelques exemples de contraventions de ce type : usage du téléphone au volant, circulation sur la bande d’arrêt d’urgence, excès de vitesse inférieur à 20km/h en agglomération, freins défectueux…

Après 3 ans sans infraction

Si l'une des infractions ayant entraîné un retrait de points est un délit ou une contravention sanctionnée par une amende de 4e ou de 5e classe, le délai d’attente pour récupérer vos 12 points sera de 3 ans sans nouvelle infraction.

Exemples de contraventions de ce type :

  • conduite avec un taux d'alcool dans le sang supérieur à 0,5 g/l et inférieur à 0,8g/l ;
  • conduite sous l'emprise de stupéfiants ;
  • circulation en sens interdit ;
  • non-respect d'un stop ou d'un feu rouge.

Après 10 ans dans tous les cas

Même si vous n’arrivez pas à respecter le délai de 2 ou 3 ans sans infraction, les points qui vous ont été retirés suite à des contraventions de 1ère, 2ème, 3ème ou 4ème classe vous seront automatiquement re-attribués au bout de 10 ans, jour pour jour, à compter de la date du premier retrait.

Cela uniquement si :

  • votre permis n'a pas été annulé ou invalidé pendant ces 10 ans
  • vous n'avez pas perdu de points à la suite de délits ou de contraventions ayant occasionné un passage devant un tribunal correctionnel (5e classe)

Je veux m’inscrire à un stage pour récupérer des points : comment ça marche ?

En suivant un stage de récupération de points vous pourrez rapidement regagner jusqu’à 4 points.

Attention : vous êtes limité à un seul stage par an.

Pour vous inscrire, procurez-vous en préfecture (sur place ou en ligne) une liste de centres agréés, en sachant que vous pouvez vous inscrire dans n’importe quel département et pas uniquement dans votre département de résidence.

N’hésitez pas à comparer les tarifs proposés : le coût du stage peut varier de 100 € à 280 € selon les centres.

La formation est d'une durée minimum de 14 heures réparties sur 2 jours consécutifs.

Le dernier jour du stage, une attestation vous est remise si vous avez suivi la totalité de la formation et un double est transmis au préfet du département.

Dès le lendemain, la reconstitution du nombre de vos points prend effet.

Vous n’avez donc pas de démarche spécifique à effectuer pour la récupération de vos points.

Et pour le permis probatoire ?

Pour connaître exactement les règles qui s'appliquent en matière de perte et de récupération de points du permis probatoire des jeunes conducteurs, rendez-vous sur l'article dédié : 10 questions sur le permis probatoire