300 voitures volées chaque jour

Comme chaque année, le magazine Auto Plus publie dans son édition papier son traditionnel palmarès des 50 véhicules les plus volés en France, d’après les statistiques recueillies auprès de 15 compagnies d’assurance majeures, représentant un parc de 20 millions de voitures.

Si le vol de véhicules a connu un recul en 2016 (-2,5% par rapport à 2015), ce sont toujours 300 voitures qui sont volées chaque jour en France ! Voici le top 10 des modèles les plus dérobés en 2016 :

Classement

Modèle

Nombre de vols sur 10.000 véhicules assurés

1

Range Rover Evoque

196

2

Smart Fortwo

162

3

BMW X6

159

4

Range Rover Sport

156

5

Renault Twingo 1

115

6

Renault Clio 4

110

7

BMW Série 1

92

7 ex aequo

BMW X5

92

9

DS3

87

10

BMW Série 6

82

Pas forcément les modèles les plus récents

Signe des goûts des automobilistes (et des voleurs), les SUV à la mode occupent désormais une grande place dans le classement des véhicules les plus dérobés.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, pour chaque modèle présent dans le classement, ce n’est pas forcément la version la plus récente qui est plébiscitée par les voleurs. A l’instar de la Renault Twingo 1 (commercialisée de 1993 à 2007), qui reste très convoitée malgré son âge et les versions qui lui ont succédé.

L’intérêt des voleurs pour les véhicules est donc très variable selon les modèles. Pour certains, il s’agit de véhicules de grande valeur qui seront revendus, généralement en Europe de l’Est ou en Afrique. Pour d’autres modèles, ce sont les pièces détachées, parfois très coûteuses, qui suscitent la convoitise des malfrats et alimentent un marché parallèle de la réparation.

Véhicules anciens : ne négligez pas l’assurance tous risques !

Quand un véhicule entre dans l'âge, on a tendance à abandonner l’assurance tous risques au profit d'une assurance au tiers moins coûteuse. Or, les véhicules anciens restent une cible privilégiée pour les voleurs car leurs pièces détachées sont recherchées. En vous assurant au tiers, vous renoncez à être indemnisé par votre assureur en cas de vol de votre véhicule. Pensez-y !

Piratage informatique : la méthode n°1 des voleurs

Les véhicules sont aujourd'hui très largement bourrés d'électronique, notamment pour le démarrage. Mais malgré les arguments rassurants avancés par les fabricants, les dispositifs de sécurité sont souvent vulnérables.

Les voleurs se sont très vite adaptés à cette évolution technologique. À tel point que le piratage informatique (appelé "mouse-jacking"), réalisé le plus souvent sans effraction, est devenu en 2016 la méthode la plus utilisée dans le vol de voitures (70% des vols).

Auto Plus affirme par exemple que la Land Rover Evoque, n°1 du classement, peut être dérobée au moyen d’une clé de démarrage vierge, reprogrammée en moins d'une minute avec un boîtier électronique acheté sur Internet pour quelques milliers d'euros. Plus inquiétant, le journal révèle que le dispositif antipiratage mis au point par la marque a lui même été piraté !

Une assurance auto plus chère

Si vous décidez d’acheter un modèle figurant en « bonne place » dans le classement des véhicules les plus volés, sachez que vous risquez de devoir payer une surprime pour la garantie vol de votre assurance auto.

Car votre assureur considèrera à juste titre qu’il y a plus de risques que vous vous fassiez dérober  votre voiture, et donc qu’il doive à terme vous indemniser pour le vol de votre véhicule ! Mais attention : l'indemnisation du vol sans effraction n'est pas facilement admise par les assureurs...

Le palmarès révèle aussi d’importantes disparités géographiques. Si la Smart Fortwo arrive en tête des véhicules volés à Paris et dans les Hauts-de-Seine, en Corrèze c’est l’Audi A3 qui attire le plus la convoitise des voleurs, et dans les Hautes-Alpes, le monospace Ford C-Max.

Ces disparités entraîneront donc des différences de tarifs sur votre assurance auto, selon votre modèle de véhicule et votre lieu de résidence.

Véhicules récents : le risque du vandalisme

Certaines voitures récentes, même si elles ne font pas partie des modèles les plus volés, représentent une cible privilégiée pour les actes de vandalisme, parfois par pure jalousie.

Ainsi en est-il des modèles plaisir, comme les Mini Cooper et les Fiat 500, ou encore les véhicules cabriolets.

Les différents actes de vandalisme (incendie, pneus crevés, rayures,…) ne sont pas couverts de la même façon par votre assurance auto, et sont généralement exclus des assurances au tiers, à moins que vous ne souscriviez une extension spécifique. Vérifiez bien votre contrat !

Comment vous protéger contre le vol ?

Acquérir un simple bloque-volant (la fameuse "canne") ou un antivol frein à main, restent des moyens très efficaces d'empêcher le vol de votre véhicule, pour quelques dizaines d'euros.

Si ces accessoires ne représentent pas des protections absolues contre le vol, ils demeurent fortement dissuasifs. Car les enlever prendra un certain temps aux voleurs, qui préféreront s’en prendre à des véhicules moins bien protégés.