L'assurance auto pour les pros

Assurance flotte : comment ça marche ?

Vous êtes responsable d’une entreprise de BTP, à la tête d’une société de logistique ou encore gérant d’une société avec des commerciaux itinérants et vous avez plusieurs véhicules à assurer ? Il est possible de souscrire un contrat flotte à partir de 5 véhicules (parfois 3 chez certains assureurs). Ce dernier est adapté à tous les types de véhicules (utilitaires, engins de chantiers, poids lourds, chariots d’élévation, remorques, voitures de fonction…) et à tous types d’activités (taxis, VTC, transport de personnes, de marchandises…).   

Bien que le contrat soit signé par une seule personne, il permet aux différents véhicules d’être conduits par d’autres conducteurs (appelés conducteurs occasionnels). Le contrat flotte couvre ainsi les conducteurs et les passagers de votre parc auto tout comme votre matériel professionnel et vos marchandises.

Comme pour une assurance classique il inclut la garantie responsabilité civile et des garanties complémentaires en option comme les garanties dommages (vols, bris de glace, catastrophes naturelles, incendies, etc.), les garanties accompagnement juridique, dommages tous accidents et aussi des services d’assistance et de géolocalisation pour suivre en temps réel votre flotte de véhicules. 

Assurance auto : les spécificités du contrat flotte

 Un contrat flotte comporte plusieurs spécificités à connaître.

Un seul contrat pour assurer votre parc automobile 

Un contrat flotte facilite la gestion administrative en assurant l’ensemble des véhicules sous un contrat unique. Une seule fois par an le souscripteur déclare l’ensemble des véhicules à rattacher au contrat et peut aussi décider d’en retirer sans avoir à modifier les termes de l’accord.

Cela permet d’une part de réduire le temps de gestion puisque tout est regroupé dans un seul contrat mais aussi d’éviter les doublons de garanties et de payer pour des clauses inutiles : un gain de temps et d’argent ! 

Pas de bonus-malus mais une plus grande capacité de négociation

L’une des grandes particularités du contrat flotte est qu’il n’inclut pas le coefficient de réduction majoration (le bonus-malus). La cotisation est ainsi calculée chaque année à l’échéance du contrat à l’aide du rapport annuel qui prend en compte la valeur, l’usage, l’âge des véhicules ainsi que les éventuels sinistres survenus au cours des 12 derniers mois. Le calcul ne prend pas non plus en compte les éventuels bonus ou malus des conducteurs. Ce type de contrat permet donc une plus forte négociation entre l’assureur et l’assuré lors de chaque réévaluation annuelle. En fonction des garanties souscrites, des conditions d’indemnisation et de l’importance du parc, vous pouvez en effet disposer d’un levier pour réduire le montant des souscriptions ou bénéficier de garanties complémentaires.  

A savoir : tous les sinistres survenus au sein d’un parc automobile doivent être déclarés à l’assureur. Ces derniers seront conservés dans un fichier national tenu par l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risques en Assurance).

Quel contrat de flotte choisir pour son entreprise ?

Vous êtes chef d’entreprise et vous songez à assurer les véhicules de vos commerciaux, artisans et techniciens en contrat flotte ? Deux contrats existent : le contrat de flotte fermée et le contrat de flotte ouverte.

Le contrat de flotte ouverte (ou parc flottant)  

Ce type de contrat est conseillé pour les gros parcs automobiles (50 véhicules et plus). L’entreprise indique en début d’année la composition de son parc. La prime dépendra de l’usage des véhicules et de leur valeur ainsi que de l’activité professionnelle de la société. Dans ce type de contrat, l’assuré est ainsi dispensé de déclarer à l’assureur chaque véhicule qui intègre le parc.

Le contrat de flotte fermée

Dans ce cas, le nombre et les caractéristiques des véhicules garantis sont précisés. L’assureur doit être informé de chaque mouvement relatif à la flotte (si un véhicule est mis ou retiré de la circulation par exemple). Le montant des cotisations pourra ainsi être amené à évoluer si de nouveaux véhicules sont ajoutés ou retirés du parc. 

Comment assurer une flotte de véhicules ?

Association, collectivité, entreprise : protéger votre flotte de véhicules est un enjeu majeur pour votre société et pour votre activité puisqu’il représente un investissement annuel conséquent. Il est donc primordial que votre assurance flotte soit adaptée à votre activité et à vos besoins.

Pour calculer le montant des cotisations, les assureurs prennent en compte plusieurs éléments :

  • Le nombre de véhicules et leurs caractéristiques (ancienneté, puissance, etc).
  • L’activité professionnelle de l’entreprise et l’utilisation faite des véhicules (transport de personnes, de marchandises, manutention, véhicule de tourisme, etc.).
  • La zone géographique de circulation et le stationnement des véhicules.
  • Les garanties demandées.

Ces éléments servant de base de calcul, les prix et les garanties diffèrent toutefois d’un assureur à l’autre. Il est donc recommandé de comparer les assureurs et les devis pour trouver le contrat qui correspond le mieux à votre flotte de véhicules.

Je compare les assurances auto avec Dispofi